Jawad El Hajri est un footballeur, ancien international marocain, qui a fini sa carrière au club de l’AS Yzeure Football et aujourd’hui ambassadeur du TeqBall. Ce véritable globetrotteur du football français (12 clubs français durant sa carrière et 3 étrangers) s’est lancé dans la promotion de ce nouveau concept hongrois qui est une variante du football et du ping-pong. Si si, je vous assure que c’est possible, vous ne me croyez pas ? Allons directement lui demander !

Avant de lui poser mes questions revenons sur notre rencontre : Everfoot a été invité à participer à la « Paris Football Week », un weekend de quatre jours (du vendredi au lundi) afin de découvrir plusieurs stands, détections, tournois Playstation et autres activités liées au football. Parmi ces stands, une table style ping-pong y était installée, avec plusieurs joueurs autour entrain de jongler et de se renvoyer la balle… Bizarre bizarre !

Debout, se tenait Jawad qui, en bon commercial, nous a invité à prendre sa brochure, tout sourire et très accessible. L’occasion était trop belle, on se devait de lui demander un entretien, invitation à laquelle il répondit favorablement. Pour résumer en quelques lignes : Jawad c’est un footballeur gentil et accessible qui fait la promotion d’une table de ping-pong… C’est un peu ça le concept ! Pour en savoir plus, lisez la suite c’est très intéressant je vous assure !

Bonjour Jawad, comment vas-tu depuis notre rencontre lors de la Paris Football Week ?

Très bien, merci. Un peu fatigué par l’enchaînement des sollicitations et déplacements mais très heureux de partager et faire découvrir ce nouveau sport qu’est le TeqBall. D’ailleurs, je rentre à l’instant de Marrakech où je le faisais découvrir à l’équipe Nationale Marocaine de Football. J’en profite, au passage, pour remercier Hervé Renard, Patrice Beaumelle, Frédéric Dante et la Fédération Royale Marocaine de Football via M. Jelloul Ainouch d’avoir permis cela.

Merci de répondre à nos questions. Tout d’abord, parles-nous un peu de ta carrière de footballeur, es-tu encore en activité ?

Non, j’ai décidé d’arrêter officiellement il y a 2 ans maintenant. J’ai continué avec l’AS Yzeure ces deux dernières années à la demande de Nicolas Dupuis, l’entraîneur, pour avoir un rôle de « grand frère » dans le vestiaire et d’apporter un peu de mon vécu aux plus jeunes sans réels objectifs de temps de jeu.

Tu as été essentiellement (?) footballeur, maintenant tu es commercial à plein temps pour TeqBall ou bien tu travailles dans un autre secteur à côté ?

Il est vrai que j’ai toujours vécu du football jusqu’à ce que j’arrête mais j’ai toujours eu en tête le fait que ça ne durerait pas éternellement et qu’il fallait préparer l’après. J’ai donc intégré une entreprise dans la promotion immobilière dans un rôle d’agent commercial sur ces deux dernières années, j’y ai suivi une formation et c’est ce que je voulais faire pour ma reconversion, tout en me permettant d’explorer d’autres idées dans le même temps. Aujourd’hui, je fais toujours cela mais à moindre dose puisque je lance le TeqBall en France et dans d’autres pays. Je ne suis donc pas commercial à plein temps pour TeqBall mais plutôt le Président de TeqBall France avec l’exclusivité de distribution sur le territoire.

Peux-tu expliquer mieux que nous aux lecteurs le concept du TeqBall ?

Le TeqBall, c’est deux choses. La première, le sport qu’on souhaite promouvoir et voir devenir, à terme, un sport olympique. Il s’agit d’un mix entre le football et le ping-pong, qui se pratique sur une table incurvée appelée Teqboard. C’est une version 2.0 du tennis ballon qu’on pratique déjà, depuis très longtemps, dans les clubs de football aussi bien amateurs que professionnels. Le second aspect, c’est l’équipement en lui-même, la Teqboard. C’est un équipement multifonctionnel, une table incurvée qui ressemble à une table de ping-pong sur laquelle on pratique le TeqBall mais aussi le TeqTennis, le TeqPong, le TeqVolley et le Qatchball. A terme, nous pensons qu’avec cette pluralité de fonctions, la table viendra remplacer toute les tables de ping-pong en béton qu’on peut voir dans les squares, les parcs ou même les écoles. L’idée est de toucher toutes les couches de la société puisque ces sports pourront toucher tous les amateurs de football, de jeux de raquettes ainsi que les jeux de mains aussi bien au masculin qu’au féminin.

Donc tout le monde peut y jouer, ce n’est pas dédié aux footballeurs ou aux gens du milieu ?

Non, c’est effectivement ouvert à tous et pour toutes les disciplines. Votre question s’oriente plus vers le TeqBall version Foot mais là encore c’est pour tous. Le fait que la table soit incurvée n’est pas un hasard. Elle est le fruit de 2 ans de travaux qui ont aboutis à cette équipement qui de par sa forme permet au rebond de revenir automatiquement sur le joueur, l’obligeant à toucher le ballon toutes les 2 secondes ce qui, avec la répétition des séances, lui permet de ressentir sa progression et d’augmenter ses capacités techniques très rapidement et tout cela de manière ludique.

Comment as-tu connu ce nouveau concept ?

C’est la combinaison de plusieurs facteurs entre mes relations dans le football et mes relations en privée. J’ai joué aux Émirats avec un international Hongrois qui connaît les créateurs mais aussi et surtout le beau-père d’un de mes plus proches amis qui gère les relations commerciales entre la Hongrie et le Maroc qui m’ont permis d’intégrer le projet durant sa phase de conception.

J’aimerais savoir comment s’est passé la rencontre avec les représentants du TeqBall ? Tu es allé les voir en leur disant « Je suis Jawad, grand joueur de Yzeure et je veux être ambassadeur du TeqBall » ? J’ai du mal à croire à cette version !

Je suis d’abord allé à Budapest pour tester la table et me faire ma propre idée sur le concept. J’ai apporté quelques retouches grâce à mon vécu d’ancien joueur professionnel et le courant est passé avec les créateurs Gabor et Viktor. Après, je n’étais pas la seul à vouloir distribuer puisqu’entre temps, d’autres grands noms français se sont intéressés au produit mais au final, j’ai réussi à les convaincre que j’étais le partenaire idéal pour TeqBall International en France et d’autres pays.

On voit beaucoup de vidéos de toi en ce moment, avec des clubs professionnels, amateurs, journalistes. Comment gères-tu ce « succès » ? Tu dois avoir beaucoup de demandes, d’interviews, de rencontres et au final ton téléphone doit beaucoup plus sonner pour TeqBall que pour le football non ?

C’est exactement ça mais c’est le sacrifice nous avons choisi de faire avec la famille. La stratégie choisie était de se focaliser que sur la promotion durant la première année en passant notamment par mon réseau dans le football. Mais il est vrai que cela va plus vite que prévu puisque toutes les personnes qui essaient la table l’adoptent automatiquement et avec les réseaux sociaux ça se propage très rapidement. Le facteur de L’Euro en plus, ne fait qu’accélérer les choses.

Jawad El Hajri - TeqBall France.

Jawad El Hajri – TeqBall France.

On a vu une vidéo avec Nicolas Anelka, c’est juste une vidéo promotion ou lui aussi est ambassadeur ?

Nicolas est l’ambassadeur officiel de TeqBall France, pour ma part, je suis le Président de TeqBall France.

Dans un futur proche, quelle est l’ambition de la marque ?

Il y en a 2. L’ambition première est de démocratiser le sport avec une fédération, des clubs, un championnat de telle sorte à ce qu’à terme, TeqBall devienne un sport olympique. Ensuite, le second aspect concerne l’équipement en lui-même. On a conçu un produit multifonctionnel qui doit devenir le joujou que tout le monde souhaite avoir chez soi, dans les squares de son quartier, les parcs, les écoles, au bord des plages, dans les clubs, les associations, les hôtels pour pouvoir pratiquer dans le fun et de manière ludique une nouvelle version de 5 sports traditionnels. Les collectivités locales comprendront rapidement l’intérêt de la Teqboard puisque nous leur proposons un équipement qui divisera tous les coûts qu’ils soient d’ordre financier ou d’infrastructure. Prenons l’exemple du TeqBall, un jeune garçon qui sort de l’école voulant jouer au football n’aura plus besoin de trouver 9 autres copains et un terrain de 500-600 m2 pour jouer au football. TeqBall lui proposera une alternative « Football » avec un seul copain pour démarrer le jeu et pour la surface 40 à 50 m2 suffise amplement pour jouer.

Et quelles sont tes ambitions personnels ?

D’être celui qui aura intronisé le TeqBall en France et que ce dernier devienne un jour sport Olympique. Ça s’est pour l’aspect sportif ensuite sur un plan business, que la Teqboard trouve sa place dans l’univers des équipements sportifs indoor/outdoor.

Qu’as-tu à dire aux jeunes ou moins jeunes entrepreneurs qui se lancent dans un projet mais qui doivent travailler pour nourrir une famille ? Pas facile de lier les deux, quels sont tes conseils ?

Je n’ai pas vraiment de conseil à donner puisque je suis moi-même dans ce cas-là. Après, je leur dirais de foncer s’ils croient en eux et leur produit et ne surtout pas baisser les bras lorsque tout est contre soi. Il faut aller chercher, provoquer sa réussite peu importe ce qu’il se passe autour.

L’Euro arrive, le cadre est parfait pour mettre en avant la table, comment comptes-tu t’organiser ? Tu ne vas quand même pas faire toutes les villes tout seul, tu as une équipe avec toi ?

J’ai effectivement des partenaires qui sont là pour promouvoir le TeqBall selon leurs localisations géographiques. Maintenant, je ne cache pas que la curiosité et l’engouement que suscite ce nouveau sport sont tellement importants qu’il est difficile de répondre à toutes les demandes en temps et en heure mais nous faisons notre maximum pour satisfaire tout cela et pour le moment, nous y arrivons.

Merci à toi Jawad et on te souhaite que de bonnes choses ainsi qu’à toute l’équipe TeqBall France et à bientôt sur les plages, les maisons de vacances, les stades, les gymnases, les écoles etc. etc. etc.

Merci à vous de m’aider à faire connaître et grandir TeqBall France. Pour nous suivre, je vous invite à vous rendre sur notre page Facebook TeqBall France en la likant, ça vous permettra de suivre toute notre actualité en temps réel. A ce sujet, le prochain post vidéo sur la présentation à l’équipe du Maroc sera exceptionnel. Nous sommes aussi sur Instagram, Twitter et Snapchat, toujours avec la dénomination TeqBall France. Merci à vous et à très bientôt.