Chaque championnat a son lot de rivalités historiques. Ces rivalités sont parfois exacerbées par la proximité géographique, on pense notamment au Superclasico de Buenos Aires ou au bouillant derby stambouliote entre Galatasaray et Fenerbahçe. Ces rencontres sont également le théâtre de violences entre supporters des différentes équipes. Cependant dans les grands championnats européens, les mesures de lutte contre le hooliganisme ont peu à peu endigué les violences. L’exemple de l’Angleterre, berceau du hooliganisme, est le plus parlant. Malgré cela il existe toujours certaines contrées plus ou moins lointaines où la violence en marge des matchs de football fait toujours partie de la culture Ultra.

Lire plus